j’ai été très inventif dans mes recherches pour éloigner le moment d’écrire   je n’ai jamais pu écrire mon mémoire de maîtrise   je l’ai énuméré   je travaillais sur les réécritures du graal par roubaud dans graal fiction   sous la direction déçue de flore-   tiens   -nce delay   je n’ai pu écrire aucune glose sur le sujet   je n’ai pas pu écrire de jacques roubaud ni de sa prose de (ré)écriture dont j’étais complètement empris à l’époque   je n’ai pu que donner des indices de ce que j’aurais voulu écrire   j’avais numérisé tous ses textes du graal et je ne suis pas parvenu à réduire la magnitude de roubaud sur moi à une analyse   je ne trouvais pas la loupe (-) des logiciels   j’étais coincé au niveau pixel et ne voyais que de gros carrés d’hypnose en couleur    l’ensemble du corpus:  la bête glatissant   le chevalier silence   éros mélancolique   graal fiction   graal théâtre 1   graal théâtre 2   le roi arthur au temps des chevaliers et des enchanteurs   répertoire n°4   répertoire n°5   répertoire n°6   m’avait désintégré   je viens de les retrouver sur ce disque dur alors que je croyais ces textes perdus   plus de 1000 pages scannées et indexées   ces index   le résultat d’une grande entreprise de contournement   stupéfièrent florence delay   que j’ose commettre ceci   le lui soumettre et surtout à ses collègues    le contournement s’élaborait en deux phases   je m’étais mis dans la tête d’échouer au concours de recrutement de sciences po   ce que je réussis médiocrement   la préparation entravait la rédaction du mémoire   il me semblait ensuite essentiel d’ordonner et de classer ces réécritures complexes et opulentes du graal   j’avais besoin d’indication avant de faire quoi que ce soit   j’ai donc soumis dans un premier temps 100 pages structurées en 4 index distincts   1 index des noms 11 dieux et personnages celtes 12 sainte famille chrétienne 13 personnages appartenant à la famille du graal   2 index des lieux   3 index des références 31 références des auteurs 32 références des titres   4 index divers 41 faune 42 objets 43 science   c’est vrai qu’il manque un index flore   je n’avais pour être franc pas lésiné sur la tâche   j’aurais eu plus vite fait d’écrire ce mémoire que de le lister   mais ce n’était pas en mon pouvoir   on ne m’a pas reproché un manque de travail   on reconnut même l’utilité et l’à propos de l’entreprise   étant donné que roubaud reprenait cette branche de son œuvre   mais cela ne serait pas diplômant   je dus reprendre ce machin truc dont on questionnait la forme   ménager de la place à une présentation plus conséquente que celle des abréviations utilisées   on me demandait d’écrire   pour dans un mois ou deux   si je voulais recevoir ma décoration   je trouvais qu’une maîtrise ferait joli dans un vase je fis donc un effort   la deuxième soutenance s’est faite en petit comité   florence delay seule   mention assez bien comme clou d’une année de médiocrité   une semaine plus tard j’étais aux états unis   à ithaca   où je pris six mois de vacances pour retrouver mes esprits   il faut dire qu’au cours de mes études   la veille de rendre une dissertation de littérature comparée ou un commentaire composé sur une fable de la fontaine   je réalisais subitement à quel point je vivais dans un bouge   et combien c’était insupportable   le rythme universitaire a maintenu une hygiène régulière : partiels en janvier examens en mai   un devoir par matière en novembre et un en mars   et six mois de vacances d’été pour se remettre du ménage intensif   j’allais jusqu’à nettoyer l’intérieur des prises de courant au coton tige et le dessus des plinthes à l’éponge humide   éreintant   vu le travail de contournement arrivé en maîtrise j’ai décidé de m’arrêter là   à ce rythme j’allais chercher à être président de la république au lieu d’écrire ma thèse   et vu que je ne vote plus j’allais avoir du mal à être crédible

 

ne pas voter devient de plus en plus difficile   j’ai un collègue de travail qui défend la nécessité de rendre le vote obligatoire   je pense que la démocratie n’est pas seulement une question de système   la façon dont le groupe se constitue ne m’est pas importante   on vote souvent par superstition ou pour ne pas trop y toucher   comme on allait à l’église et comme on n’y va plus   nous sommes en régime représentatif   le vote ne nous demande pas notre avis sur le quoi mais sur le qui    je pense que ma citoyenneté ne vient pas de mon vote   de mon choix de tel ou tel prince   je suis gêné par ce quiproquo sur la définition perçue du système   je ne me représente pas les attentes du groupe à mon égard    l’idée démocratique est trop économique à mon goût    moins d’impôt ou plus de subvention   la façon de dépenser le Trésor public m’indiffère   comme m’indiffère celle qu’a le clochard de dépenser ma maigre contribution à son quotidien   qu’il se paie son pif s’il veut être bourré   on peut photographier la conception démocratique d’un citoyen à sa façon de donner à un clochard   je suis enragé lorsqu’on lui donne d’une main et prescrit la dépense de l’autre   je vous donne 5€ mais vous achetez un sandwich   la manie de l’intégration   file lui 5€ et casse toi   ou passe ton chemin   si t’as jamais dîné d’une boutanche de pif et passé la nuit sur un trottoir fais pas comme si tu savais de quoi il a besoin   pour le vote c’est pareil   on vote pour des représentants mais on passe son temps dans les rues comme pour une démocratie directe   en ruminant que les gouvernements n’écoutent pas la rue   personne ne voudrait d’une démocratie directe   qui veut se prononcer sur chaque décision à prendre par un état   qui veut lire des notes de synthèse écouter des campagnes politiques et faire son petit vote électronique le soir avant de se coucher   et sur chaque décision car qui décide ce sur quoi se prononcer   la démocratie directe ce serait ça   voter toujours et pour tout   si on ne veut pas le faire informés il faut laisser des représentants s’y consacrer entièrement à notre place   voter c’est se libérer du fardeau des décisions quotidiennes justifiées    c’est l’élection d’un gus à un siège jusqu’au prochain suffrage   on vote pour une représentativité d’opinion   avec l’espoir d’une confiance méritée   le métier du représentant est de se faire élire   et de gérer la perception de son électorat   le programme politique du candidat est un travail de fiction dont on ne peut vérifier l’exactitude par manque de référent ou défaut d’information   comme d’un roman on ne peut exiger l’exacte réalité passée ou future   dans la représentation politique seul le spectacle s’accomplit   ce n’est pas la réalité   ce qui garantit l’alternance   le défaut d’imagination des candidats à leur réélection   leur péché d’un programme réaliste   leur déviation du débat sur un hors sujet   ou leur journalisme sur les difficultés et la complexité du travail   les élections n’ont pas d’enjeu   seul le résultat compte   comme celui d’une course hippique   avec 5€ de mise à perdre   qui va jouer sa maison son chien et sa voiture au tiercé   ça c’est l’enjeu   je me permets aussi de dire que je ne vote pas par conviction parce je n’ai pas voté au second tour des dernières élections présidentielles   contrairement aux branleurs qui n’avaient pas voté au premier tour par légèreté et sont allés manifester dans les rues contre l’extrême droite   mais n’auraient pas fait 1 mois de taule pour défendre la liberté de leurs idées   c’est si facile de marcher derrière une idée démocratique molle par l’opportunité de l’actualité   en quel nom quiconque me demande t il de voter pour sa mauvaise conscience   que chacun la vomisse dans ses chiottes au lieu d’embarrasser la voie publique   il ne s’agit pas de voter pour ne pas y toucher   rarement je sens quelqu’un prêt à défendre sa liberté   qui est ça que j’appelle démocratie   par d’autres moyens que le vote le cas échéant   je n’ai pas la « superstition du vote »   je sens la détermination possible de défendre ma liberté en cas de nécessité impérieuse   je n’ai pas peur de ne pas voter

 

ce matin je me réveille   à tes côtés nus   tu dors et moi plus   et je commence de réaliser ce qui se passe   j’écris